• ACI 2000, Avenue du Mali, Rue 341 en face du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida . BKO - MALI
  • +223 66 75 94 45
  • ACI 2000, Avenue du Mali, Rue 341 en face du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida . BKO - MALI
  • +223 66 75 94 45

Membre du Vivier D'expertise Féminin

Contact

Mon nom est CHAIBOU LAWALI Hadjara. Je vis à Maradi dans la partie Sud-Ouest du Niger. Après l’obtention du Bac A4, je m’étais inscrite à L’Université Abdou Moumouni de Niamey où j’ai obtenu ma Licence en Sociologie Générale, avant de m’inscrire en Master Professionnel-Genre et Développement – toujours dans le département de Sociologie. C’est dans ce milieu universitaire que mon ambition vis-à-vis de la sphère publique est née à travers mon intégration dans l’Association des Jeunes du Parti Nassara ainsi que d’autres structures syndicales au cours de ma première année d’université en 2011.

Depuis Juillet 2017, après l’obtention de mon Master et suite à une série de stages effectués, je travaille dans le monde humanitaire. J’ai commencé par des projets d’urgence dans la région de Diffa où j’ai côtoyé les réfugiés et les déplacés victimes des VBG. J’ai aussi travaillé au sein d’un programme de développement – le Programme de Renforcement des Familles de SOS Village d’Enfants – dans la région de Maradi en occcupant le poste de Chargée de Renforcement Economique.

Cette expérience m’a permis non seulement de voir la précarité dans laquelle vivent ces gens mais aussi de voir les femmes et les jeunes filles qui souffrent le plus à cause de  »l’absence de la sécurité ». C’est pourquoi aujourd’hui j’ai choisi de m’engager dans ce vivier afin de faire entendre la voix de la Femme en général et celle des nombreuses femmes de ma region en particulier afin de les amener à s’impliquer pleinement dans la gouvernance de la sécurité et dans les prises de décisions les concernant.

Encore une fois, les séances de renforcement de capacités, les formations, les rencontres et les échanges d’expériences avec les autres membres du vivier vont concourir en grande partie à l’atteinte de cet objectif.